Accueil Société Régions Bruxelles

Vers une meilleure connaissance de l’ampleur des violences homophobes

Les chiffres des plaintes déposées reflètent mal la réalité. Un frein pour la mise en place de politiques efficaces, estime la Région.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Au cours des derniers mois, plusieurs agressions homophobes relayées dans les médias sont venues nous rappeler que les actes de violence à l’égard des personnes LGBTQI (Lesbiennes, Gays, Bisexuel(le)s, Transgenres, Queer, Intersexes) étaient loin d’appartenir au passé en Région bruxelloise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs