Accueil Culture Arts plastiques Les expos en cours

Aux origines du surréalisme belge Giorgio de Chirico, adulé et répudié

Grand initiateur du surréalisme et puis… basta, de Chirico a marqué profondément toute une génération, dont Magritte et Delvaux.

Jusqu’au 2 juin au BAM (Mons).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il a fasciné Breton longtemps propriétaire du mythique Cerveau de l’enfant peint en 1914, et Apollinaire, Picasso, Cocteau, Delvaux, Magritte… pour être un peu plus tard rejeté par les surréalistes français et par une bonne part de la critique et du milieu de l’art.

De Chirico, qui bénéficie ici d’un prêt important du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris et de collections privées, reste malgré de longs égarements picturaux un nom majeur du siècle dernier, l’initiateur de la peinture métaphysique, un écrivain de talent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Expos en cours

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs