Accueil Société

Greta Thunberg à la Marche pour le climat: «Les politiques s’en tirent depuis bien trop longtemps»

Le dernier bilan de la police fait état de 3.000 marcheurs à Anvers, 5.000 à Huy ou encore 1.500 à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

Quelque 3.000 jeunes se sont rassemblés à Anvers pour réclamer des mesures politiques concrètes contre le réchauffement climatique, selon un bilan de la police revu à la hausse. Les participants sont arrivés sur la Groenplaats, où des discours devaient encore être prononcés.

Anuna De Wever et Kyra Gantois, initiatrices du mouvement Youth For Climate, figurent en tête du cortège, accompagnées par la Suédoise Greta Thunberg. Selon les organisateurs, 4.000 personnes ont participé. Le dernier bilan de la police fait état de 3.000 marcheurs. Ils étaient également 5.000 à Huy, 1.000 à Malines, et 1.500 à Bruxelles.

« Notre message aux politiques aujourd’hui est : vous pouvez continuer à dire que nous devons retourner à l’école… ou vous pouvez vous mettre au travail », a déclaré Anuna De Wever.

« Une transition nécessaire »

Greta Thunberg a également pris la parole. « Les politiques et les personnes au pouvoir s’en tirent depuis bien trop longtemps sans rien faire pour lutter contre le réchauffement climatique », a-t-elle déclaré. « Nous allons veiller à ce que cela n’arrive plus. Nous faisons l’école buissonnière parce que nous avons fait nos devoirs et eux, non. Nous ne nous battons pas pour notre avenir mais pour l’avenir de tous, et nous ne nous arrêterons pas. » La Suédoise de 16 ans participera vendredi à une marche à Hambourg, en Allemagne.

« On nous dit que nous exagérons. Mais ce que je trouve exagéré, c’est un réchauffement climatique de trois degrés vers lequel nous allons avec la politique actuelle », a poursuivi le représentant de l’antenne locale de Youth for Climate, Warre Germis.« Une transition est nécessaire vers une société plus écologique. »

La prochaine marche pour le climat sera organisée à Louvain-La-Neuve jeudi prochain.

Les dernières informations en direct

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Vandersleyen Thomas, jeudi 28 février 2019, 14:45

    Bravo ! On peut bien ergoter sur les potentiels 3 degres assis dans nos fauteuils, mais nos jeunes ont bien compris qu'il est temps de faire marche arrière sur la pollution, etc... Maintenant, il reste evident qu'une réelle marche arrière ou un freinage des deux pieds sur notre mode de vie basé sur la consommation ferait mal... TRES mal...

  • Posté par Philippe Pasman, jeudi 28 février 2019, 16:58

    moins mal à moi qu'a eux qui excusez moi de la vulgarité sont nés le cul dans le beurre.

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, jeudi 28 février 2019, 14:42

    Les jeunes seront les managers et les politiques de demain. L'avenir est entre leurs mains. Il sera ce qu'ils en feront.

  • Posté par Vandersleyen Thomas, jeudi 28 février 2019, 14:56

    Les jeunes qui réussiront dans la politique ne seront sans doute pas ceux qui initieront le changement. On a besoin de mouvements pareils pour initier des vrais changements. Et on a besoin de voir les politiques proposer des idées novatrices, des référendums populaires, des groupes de discution avec des universités, etc... etc...

  • Posté par Poullet Albert, jeudi 28 février 2019, 13:42

    Bravo ! bien plus responsable que le monde politique déficient qui se cache dans le déni et dans l'arrogance !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko