Accueil Monde Asie-Pacifique

Sommet de Hanoï: face à Kim Jong-un, l’échec de Donald Trump

Le président américain se voyait déjà avec un Nobel de la paix pour couronner le « deal » qu’il allait conclure avec son homologue nord-coréen. C’est raté : la rencontre de Hanoï s’est clôturée sur un échec complet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Les sourires et les saluts enthousiastes de mercredi n’étaient qu’une façade : le sommet qui a réuni Donald Trump et Kim Jong-un à Hanoï s’est abruptement terminé ce jeudi sur un échec, le pire subi à l’international par l’occupant de la Maison Blanche. Les deux présidents n’ont réussi à se mettre d’accord sur rien, ni sur des avancées concrètes en matière de dénucléarisation de la Corée du Nord, ni sur une déclaration de paix, une levée des sanctions, ou même l’ouverture d’un bureau de liaison.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, vendredi 1 mars 2019, 4:50

    j'imagine un jeux d'échecs à 4 ou 5 joueurs différents donc autant de pièces de couleurs différentes sur un échiquier bcp plus grand où les pièces peuvent changer de couleur puisque dans la vraie vie, parfois on change d'opinion, on retourne sa veste mais ce jeu devient si compliqué que cela ne sont plus que des programmes qui s'affrontent et donc des équipes de programmateurs.

  • Posté par Keutgen Renaud, jeudi 28 février 2019, 22:55

    Hé, he, je propose que l'on envoie Trump vivre 2 ans en Corée du Nord avec son frère Kim

  • Posté par Marlier , jeudi 28 février 2019, 21:34

    Suis d'accord avec l'interprétation de Lievyns Philippe

  • Posté par Vigneron Gérard, jeudi 28 février 2019, 21:15

    Semaine difficile pr Trump : témoignage de son ancien avocat, son mur le long de la frontière refusé, échec de sa réunion avec Kim. Le début de la fin pr ce comique dangereux?

  • Posté par Lievyns Philippe, jeudi 28 février 2019, 18:44

    Kim n'est pas sot et sait que D. trump est dans les cordes. Pourquoi négocier avec un "as been"?

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs