Le PS veut rebondir sur la crise sanitaire pour créer une société «plus juste, plus solidaire, plus durable»

Pour Paul Magnette, il faudra repenser la société de demain.
En Flandre, la tentative avortée de former un «
vrai
» gouvernement fédéral autour du PS et de la N-VA ne passe pas. © Photo News.
«
Il fallait des pouvoirs spéciaux, pour prendre rapidement les mesures qui s’imposent en matière de santé et de soutien à l’économie.
»
L’état de grâce de super-Sophie
belgaimage-162651394-full
Bart De Wever est le perdant de la séquence actuelle mais devrait s’en remettre...
Conner Rousseau (sp.a)
: la déception.
En direct en duplex sur RTL à midi, Paul Magnette a chamboulé la donne.
Selon Marc Verdussen, «
Remplacer un gouvernement en affaires courantes par un gouvernement de plein exercice chargé de gérer l’urgence n’a pas beaucoup de sens.
»
Paul Magnette
Paul Magnette
d-20160618-G8EV39 2020-02-13 13:11:38
Paul Magnette, le président du PS, est en tête du hit-parade tant en Wallonie qu’à Bruxelles.
Les informateurs royaux, Patrick Dewael (VLD, président de la Chambre) et Sabine Laruelle (MR, présidente du Sénat), doivent se rendre au Palais lundi au plus tard pour faire rapport au Roi.
Philippe Tison,  bourgmestre  d’Anderlues,  est au centre  des critiques.
belgaimage-58571171-full
Avec Joachim Coens, président, et Hilde Crevits, vice-présidente du gouvernement flamand, Koen Geens (notre photo), vice-Premier et ministre de la Justice au fédéral, trace la ligne au CD&V. © Photo News.
Le gouvernement fédéral envisagé se lancerait sur la base d’un programme limité à quelques grands domaines d’action. © Eric Lalmand/Belga.
«
En 2014, Bart De Wever insistait sur le fait qu’avoir mis le PS dehors alors qu’il était premier parti en Wallonie était de facto une réforme de l’Etat et personne n’y trouvait à redire
», rappelle l’historien Vincent Scheltiens. © Mathieu GOLINVAUX.
Les chargés de mission royale au Palais le 19 février dernier. Ils y reviennent ce lundi 9 mars. © Photo News.
Pour la manifestation de ce dimanche, Raoul Hedebouw table sur 5.000 participants. © Photo News.