Accueil Société Régions Brabant wallon

La France n’a plus peur de la bataille de Waterloo

Les balises d’une gestion durable par un opérateur privé ont été posées. Le nouvel opérateur compte engager quinze personnes pour les assumer. La Wallonie veut faire du site une porte d’entrée touristique d’importance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

C ’est un honneur pour nous de reprendre la gestion d’un site qui a une histoire forte, celle du lancement d’une Europe telle que nous la connaissons aujourd’hui. Il est à l’image des neuf autres sites dont nous avons déjà la charge en France et notre intention est, comme nous le faisons ailleurs, de le faire vivre pour que l’Histoire soit mieux comprise par les visiteurs. »

Geneviève Rossillon, la gérante de la société Kléber Rossillon, semble confiante en reprenant ce vendredi premier mars la gestion du Hameau du Lion, en ce compris le Mémorial 1815, le Panorama et la Ferme de Hougoumont.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jones William, vendredi 1 mars 2019, 17:30

    "La France n'a plus peur de la bataille de Waterloo" ? N'empêche qu'en 2015 elle a interdit la frappe d'une pièce belge de 2 EUR commémorant cette bataille ! Et qu'elle n'a quasi pas participé aux cérémonies ...

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs