Proximus se lancera dans la publicité ciblée dès juin

Proximus entend s’attaquer encore plus qu’aujourd’hui à la génération Y, les ’Millenials’ nés entre 1980 et 2000. L’opérateur lancera en effet en avril Epic Combo, une offre tarifaire incluant un accès à l’internet fixe et mobile et une utilisation gratuite des données mobiles liées aux applications de streaming musical et vidéo, a-t-il annoncé vendredi à l’occasion de la publication de ses résultats financiers. Dans le courant de l’année, l’application Proximus TV offrira, elle, accès à un ensemble de contenus, notamment de partenaires locaux, se muant en véritable agrégateur personnalisé et personnalisable.

Proximus va tout d’abord renforcer son offre Epic, lancée en juin dernier et destinée aux Millenials, dont elle veut mieux répondre aux besoins. À partir du 2 avril, sa version Combo inclura un accès internet fixe et mobile, des applications de streaming de musique et des médias sociaux ainsi qu’un libre accès à différentes plateformes vidéo, y compris l’app Proximus TV, sur n’importe quel écran. Le prix de cette offre n’est cependant pas encore connu.

Un relooking pour l’application TV

Dans le courant de l’année, l’opérateur va également donner une nouvelle vie à son application de télévision mobile. Celle-ci se muera en agrégateur de contenus, dans une approche multi-écrans. Ce qu’elle est déjà un peu aujourd’hui avec la possibilité d’accéder à Netflix ou aux chaînes de la télévision à péage BeTV. «  L’idée est d’offrir un accès à un ensemble de contenus diversifiés et ciblés, en privilégiant les partenaires locaux, au sein d’un seul environnement », explique Dominique Leroy, administratrice déléguée de Proximus.

Proximus TV new-look, qui permettra aussi la publicité ciblée, sera lancée d’ici juin. Les discussions sont encore en cours avec les partenaires locaux. Le but est, de la sorte, d’avoir cette application sur le 1er écran de tous les smartphones en Belgique. Concrètement, cela signifie que tous les téléspectateurs ne visionneront plus forcément les mêmes publicités.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous