Accueil Économie Consommation

Climat: comment la Belgique veut pousser l’Europe à taxer l’aviation

Lors de la réunion des ministres européens de l’Environnement, ce mardi, la Belgique demandera que soit étudiée une tarification plus juste de l’aérien : TVA sur les billets d’avion ou taxe sur le kérosène.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’époque du kérosène et des billets d’avion détaxés est-elle révolue en Europe ? Après les Pays-Bas, la Belgique proposera à ses partenaires européens d’introduire une fiscalité européenne sur l’aviation commerciale. Il pourrait s’agir d’une taxe sur le carburant des avions, actuellement exempt de toute taxe, ou d’une TVA sur les billets d’avion. La discussion aura lieu au conseil des ministres de l’environnement, mardi prochain. Notre pays demandera qu’elle ait lieu en public.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Bernard Jean-pierre, mardi 5 mars 2019, 8:22

    Le retour des ….. ECO-TAXES !!!! Finalement le parti écolo est le parti de la rage taxatoire, il faut le savoir et s'en souvenir au mois de mai !!!

  • Posté par Bernard Jean-pierre, lundi 4 mars 2019, 17:24

    Si vous taxez un billet d' avion de 60 euros cela le portera à 72,60 euros, cela ne freinera pas la clientèle qui en train mettra presque 2 jours pour rallier Barcelone, en plus du coût faramineux du billet, alors même que le citoyen subventionne déjà énormément les chemins de fer (ce qui n'set pas le cas de l'aviation !! Donc au niveau de l'écologie, c'est raté ! Ce sera pratiquement la même chose pour la taxation du kérozène : tous les avions feront leur plein dans les paradis fiscaux, car il y aura toujours un pays bien malin pour ne pas taxer ou trouver des arrangements (regardez la Hollande avec l'attraction des sociétés, ou le nord de la France avec l'usine Toyota ! La seule chose c'est que le citoyen sera "le cochon payant" !! Et d'ailleurs, lisez l'argument des journalistes : "La Belgique pourrait récupérer UN MILLIARD". C'est là la véritable raison : des sous, des sous,TAXER !! Et encore une fois, c'est le petit qui va payer !! Or les voyages en avion, c'est un progrès social; tout comme les vacances à la mer du nord dans les années '30,le voyage "all inclusive" profite principalement aux couches inférieures de la société. Le billet "pas cher", c'est pour le "petit", le riche s'en fout Conclusion : la taxation des billets d'avion ou du kérozène n'est rien d'autre que de "LA RAGE TAXATOIRE" . On y pensera au mois de mai !

  • Posté par Bihin Jean-Paul, samedi 2 mars 2019, 22:35

    Un pas dans la bonne direction. Bravo.

  • Posté par Philippe Pasman, samedi 2 mars 2019, 20:30

    Vous êtes marrants. Vous criez tous au secours pour le climat et quand on veut prendre une mesure concrète vous n'êtes plus d'accord. Faut savoir ce que vous voulez

  • Posté par Willems Liliane, samedi 2 mars 2019, 18:01

    ça n'apportera aucune solution, comme d'habitude: cette taxe ne sera pas attribuée à la dépollution, comme tout ce que nos gouvernants ont inventé avec tant de créativité néfaste

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs