Premier League: Tottenham prend un point face à Arsenal malgré un pénalty concédé en fin de rencontre (vidéos)

Premier League: Tottenham prend un point face à Arsenal malgré un pénalty concédé en fin de rencontre (vidéos)
Photo News

Devant plus de 81 000 spectateurs dans « leur » antre - provisoire - de Wembley, les Spurs affrontaient Arsenal ce samedi après-midi. Avec l’obligation de performer. Car, avant le match, quatre points séparaient les deux équipes qui se disputent la troisième marche du podium.

Les Gunners menaient à la mi-temps

Les Spurs de Tottenham encaissaient un premier but au quart d’heure de jeu. Alors que l’équipe de Pochettino venait de voir son offensive avorter sans que Harry Kane ne parvînt à armer un tir, le défenseur Davinson Sanchez se trouait dans la foulée et offrait à Ramsey de se présenter face à Hugo Lloris. Le Gallois ne se faisait pas prier et se permettait même de dribbler le portier français avant de glisser, avec assurance, le cuir au fond des filets.

Une jolie réalisation que nous vous proposons de revoir ici :

Huit minutes plus tard, un superbe coup de tête de Harry Kane trompait Leno... avant que le but ne soit annulé pour un hors-jeu.

Leno qui fut l’auteur de plusieurs parades magnifiques.

Un nul logique

A un quart du terme de la partie, Kane se voyait offrir un pénalty, au premier abord, logiquement accordé, après une grossière poussée de Mustafi. Les ralentis montreront qu’un hors-jeu pouvait (devait ?) être sifflé. Toujours est-il que Kane convertit son pénalty avec sang-froid, d’un tir légèrement enroulé et placé à gauche de Leno qui ne pouvait rien faire.

A la 90e minute de jeu, Anthony Taylor - véritable acteur de cette rencontre avec des décisions parfois contestées et contestables, accordait un pénalty aux Gunners pour une poussée sur Aubemayang. Ce dernier voulu se faire justice lui-même, mais, à l’inverse de son alter ego, manqua son coup de pied de réparation. Ou plutôt Lloris l’a-t-il bien arrêté. Dans la foulée, soulignons le superbe sauvetage de Tobby Alderweireld.

Un match haché

Dans les arrêts de jeu, Torreira laissait traîner ses crampons et se voyait justement brandir un carton rouge. Sanchèz pouvait se féliciter d’avoir mis ses protège-tibias.

Les deux équipes se quittent donc sur un partage qui aura été marqué par l’intensité - parfois excessive- des interventions. Un match nul qui n’arrange pas vraiment les deux formations londonniennes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous