D1A: Charleroi partage avec Genk et s’éloigne un peu plus des Playoffs 1 (1-1, vidéo)

©Belga
©Belga

Le Sporting Charleroi a partagé l’enjeu 1-1 à domicile face à Genk ce samedi dans le cadre de la 28e journée de championnat de Belgique. Les Limbourgeois ont ouvert le score à la 25e minute grâce à Heynen. C’est ensuite Henen qui a ramené les deux équipes à égalité à la 55e.

Avec ce partage, les Zèbres ont encore un mince espoir de rejoindre les Playoffs 1, mais ce sera très difficile. Charleroi (39 pts) est actuellement à 3 points de la 6e place occupée par Anderlecht (42 pts). Mais les Mauves comptent un match en moins et affrontent ce dimanche Lokeren, lanterne rouge du championnat. Avec encore deux matches à jouer, les hommes de Felice Mazzu n’ont plus le droit à l’erreur et doivent espérer un faux pas anderlechtois.

Le film du match :

Le Racing Genk était privé du meilleur buteur de la compétition belge Samatta, malade, pour cette rencontre. Les Limbourgeois étaient les premiers à se mettre en évidence. Ndongala, à deux reprises, manquait toutefois son dernier geste pour tromper le portier Penneteau. Charleroi réagissait par des accélérations répétées de Nurio sans parvenir à tromper le gardien Vukovic. Sur une reconversion offensive du Racing Genk, Trossard butait dans un premier temps sur la défense carolo avant qu’Heynen ne suive et ne trompe Penneteau (24e). Les Carolos se portaient ensuite à l’attaque pour revenir au score mais ils manquaient de précision dans le dernier geste, notamment sur un deux contre un mal orchestré par Henen à quatre minutes du repos et sur un face à face manqué par Osimhen face à Vukovic dans la foulée.

En début de seconde période, Charleroi revenait au score après dix minutes de jeu. Henen (55) faisait la différence sur son flanc avant d’armer une frappe de l’extérieur de la surface qui trompait le portier limbourgeois. Les troupes de Felice Mazzu, dans l’obligation de l’emporter, se portaient ensuite à l’attaque pour inscrire un deuxième but tout en se confrontant aux contre-attaques du Racing Genk. C’est toutefois sur une action placée des Limbourgeois que Charleroi se mettait en danger. Le Japonais Ito armait une lourde frappe qui était repoussée par Penneteau à cinq minutes du terme de la rencontre. Malgré plusieurs situations dangereuses dans chaque rectangle, les deux équipes devaient se contenter d’un match nul.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’Excel Mouscron doit se rendre à l’Antwerp ce samedi. @DR

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Les clubs anversois sont coincés dans leur bulle

  • @DR

    Par Philippe Dewitte

    Division 1A

    Polémiques dans le football belge: mais à quoi joue-t-on?

  • Bogdan Mykhailichenko a signé. En attendant Percy Tau... @DR

    Par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Mykhailichenko et Tau: les deux nouveaux Anderlechtois à la loupe

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous