Viktor Orban répond au CDH et au CD&V qui demandent son exclusion du PPE: «Ce sont des idiots utiles»

Viktor Orban répond au CDH et au CD&V qui demandent son exclusion du PPE: «Ce sont des idiots utiles»

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a traité d’« idiots utiles » de gauche les politiciens du CD&V, du CDH et du CVS luxembourgeois qui ont demandé son exclusion (et celle de son parti, le Fidesz) du Parti populaire européen, dans une interview accordée au magazine allemand Welt am Sonntag ce week-end.

Orban voit dans cette demande une stratégie de la gauche qui estime que le PPE est devenu trop important et souhaite l’affaiblir, en s’attaquant notamment au Fidesz. « Quand nous serons partis, ils attaqueront les Italiens, puis les Autrichiens… C’est la tactique du salami utilisée pour affaiblir le PPE au niveau européen afin que les socialistes, de gauche, puissent reprendre le leadership de l’Europe », a-t-il expliqué (La tactique du salami est une expression qui a été inventée par le politicien hongrois communiste Matyas Rakosi, qui consiste à éliminer progressivement les pouvoirs extérieurs au communisme, ndlr).

L’homme politique hongrois estime que cette tactique est vaine : « Tout le monde ne le comprend mais dans la littérature scientifique sur la politique, ces gens sont décrits, tout comme Lénine, comme des ‘idiots utiles’. Alors qu’ils croient mener un combat intellectuel, ils servent en réalité les intérêts des autres, de leurs adversaires ». Orban ne se sent aucunement menacé et ne craint pas l’exclusion de son parti.

 
 
À la Une du Soir.be
  • live
    Consommation

    5 cadeaux à offrir à la St-Nicolas

  • pexels-marcus-aurelius-4063507
    Médias

    Quatre comptes Instagram inspirants sur le handicap

  • BELGAIMAGE-85384584
    Actu Stars

    Hugh Keays-Byrne, le méchant de «Mad Max», est décédé

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous