Chroniques

«Les ennemis de la démocratie». Qu’as-tu appris à l’école, mon fils ?

La « Querelle des mauvais maîtres », à l’heure de la défaite française de 1940, rend responsable de ce désastre ces intellectuels français, fruits de l’instruction laïque et obligatoire mise en place par la Troisième République. Ces « mauvais maîtres » sont ceux qui ont reçu l’instruction sans bénéficier de l’indispensable éducation – ce « quelque chose » d’inaccessible à ceux qui ne sont pas nés dans les bons milieux où l’éducation se transmet et se polit de génération en génération. Un débat dépassé ? Pas vraiment…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une