Wouter Beke (CD&V) répond à Viktor Orban: «Encore des fake news»

© Sylvain Piraux - Le Soir
© Sylvain Piraux - Le Soir

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a traité d’« idiots utiles » de gauche les politiciens du CD&V, du CDH et du CVS luxembourgeois qui ont demandé son exclusion (et celle de son parti, le Fidesz) du Parti populaire européen, dans une interview accordée au magazine allemand Welt am Sonntag ce week-end.

Un entretien qui n’a pas manqué de faire réagir Wouter Beke, le président du CD&V, qui y voit une « interview à nouveau remplie de fake news », qui rappelle « pourquoi » les trois partis ont décidé de « tracer une ligne ».

« Avec le Brexit à venir, les défis climatiques, la sécurité,... nous avons besoin de constructeurs, pas de démolisseurs. Le CD&V veut un PPE des constructeurs »,-a-t-il justifié.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous