Viktor Orban va remplacer Jean-Claude Juncker par Frans Timmermans sur ses affiches

© Reuters
© Reuters

Viktor Orban et son parti Fidesz persistent avec leur campagne d’affichage. Les affiches auront désormais pour cible le vice-président de la Commission européenne et candidat de la gauche européenne Frans Timmermans.

Lancée en février, la campagne d’affichage hongroise ciblait jusqu’à présent principalement le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Elle montrait le président de la Commission européenne hilare, avec derrière lui l’homme d’affaires hongro-américain George Soros, l’air narquois. «  Vous avez aussi le droit de savoir ce que prépare Bruxelles  », peut-on lire en gros caractères. Avec en sous-texte : «  Ils veulent imposer le quota de migrants. Ils veulent affaiblir le droit des États membres à défendre leurs frontières. Ils veulent faciliter l’immigration avec des visas pour les migrants  ».

La campagne d’affichage avait relancé la discussion autour de l’exclusion du parti d’Orban du PPE.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous