Accueil Sports Cyclisme

Le coureur Stefan Denifl a aussi avoué son dopage sanguin, révèlent des médias autrichiens

Le coureur cycliste autrichien Stefan Denifl a admis à la police qu’il a utilisé le dopage sanguin, rapportent plusieurs médias autrichiens dimanche.

Temps de lecture: 1 min

Cette révélation s’inscrit dans le cadre de l’affaire de dopage à grande échelle qui a éclaté en Autriche au début de cette semaine. Plusieurs skieurs de fond ont été arrêtés par les autorités locales durant les championnats du monde de ski nordique à Seefeld. Des images de l’Autrichien Max Hauke qui a été pris en train de se faire une transfusion sanguine ont fait le tour du monde.

Selon les médias autrichiens, Denifl, 31 ans, a été arrêté dans le cadre de la même enquête et a avoué sa culpabilité aux enquêteurs à Innsbruck. Après un long témoignage sur son utilisation du dopage sanguin, il a été libéré sous certaines conditions. Denfil devait devenir coéquipier de Greg Van Avermaet au sein de l’équipe CCC cette saison, mais ce contrat a été résilié à la fin de 2018 «pour des raisons personnelles».

Le palmarès de l’Autrichien, qui roulait ces deux dernières saisons sous les couleurs de la formation Aqua Blue Sport, comprend une victoire d’étape à la Vuelta (2017), une victoire finale au Tour d’Autriche (2017) et un titre national de contre-la-montre sur route (2008).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir