Alost, Binche, Malmedy: les festivités du Carnaval battent leur plein (vidéos)

Image d’illustration. © Sylvain Piraux - Le Soir
Image d’illustration. © Sylvain Piraux - Le Soir

Plus connu sous le nom de Cwarmê de Malmedy, ce carnaval célèbre inaugurait ce dimanche sa 561ème édition dans la pure tradition wallonne. Près de 20.000 personnes sont attendues. Sans surprise, on y retrouve les 14 personnages traditionnels, dont le « sôté » (le nain), la « Djoupsène » (l’Égyptienne), le « véheû » (le putois), « Grosse-Police » (qui ouvre le carnaval), le « sâvadje » (le sauvage) et la « haguette ».

► 6 carnavals de Belgique incontournables

Direction Binche, qui ouvre également les festivités aujourd’hui, premier des trois jours gras. Là aussi des milliers de personnes sont présentes pour assister au cortège carnavalesque dominical, qui partira à 15h en direction du centre-ville et de la Grand-Place. Le Carnaval de Binche se poursuivra lundi et mardi, jour de l’apothéose des festivités, avec, entre autres, la sortie des gilles et le grand « rondeau » sur la Grand-Place auquel participeront plusieurs centaines de gilles des 15 sociétés de la ville.

► Comment devenir gille de Binche?

Pas de sortie des gilles ce dimanche à Binche donc. Des gilles sont par contre déjà visibles à quelques kilomètres de là, dans le village de Mont-Sainte-Aldegonde, dans l’entité de Morlanwelz.

Du côté de la Flandre, le carnaval incontournable, c’est celui d’Alost, vieux de 600 ans, un événement particulièrement attaché à la parodie politique. Cette année, on y retrouve donc des allusions au pacte de Marrakech, qui a eu raison du gouvernement Michel, ou encore des déguisements de gilets jaunes.

► Carnaval : 5 citytrip à faire avec vos enfants

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous