Accueil Air du temps

Un entretien plus raffiné qu’il n’y paraît

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

La barbe naissante est, en réalité, faussement sauvage qui s’accompagne de contraintes. Et, même si elle dispense de se raser tous les matins, elle exige des soins réguliers. Voici comment procéder, selon Nicolas Bayer, du salon spécialisé Bayer & Bayer.

Laissez pousser. Pour obtenir la longueur « de trois jours », soit 2 à 3 mm, comptez au départ sur 4 à 6 jours de pousse, à moins que vous ne soyez doté d’une pilosité hors du commun.

Hydratez. Après des mois, voire des années, de visage net, la repousse drue démange, c’est bien connu. Pour lutter contre ce désagrément, recourrez à un baume ou une crème spécifique qui assouplit le poil et calme la peau. Passé un temps d’adaptation, la barbe passera de la torture au plaisir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Air du temps

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs