Décès d’une fillette de 6 ans à Mont-Saint-Guibert: la mère est inculpée d’infanticide

© Belga
© Belga

La mère de la fillette de six ans retrouvée morte vendredi dans une habitation de Mont-Saint-Guibert, a été inculpée d’infanticide et placée sous mandat d’arrêt, a indiqué lundi le procureur du Roi du Brabant wallon à l’agence Belga.

Un important déploiement policier et des services de secours avait été observé vendredi après-midi devant une habitation située le long de la rue de Corbais, dans le quartier de la gare de Mont-Saint-Guibert. Le corps sans vie d’une enfant âgée de 6 ans y a été découvert.

La mère nie les faits

Un juge d’instruction est descendu sur les lieux. Plusieurs devoirs d’enquête devaient ensuite être pratiqués, dont une autopsie de l’enfant.

La mère de la fillette, une femme célibataire née en 1979, a été inculpée d’infanticide durant le week-end et placée sous mandat d’arrêt. Elle nie les faits qui lui sont reprochés.

Quant aux circonstances du drame, il apparaît que la petite fille est décédée des suites d’une strangulation. «Les constations matérielles ne permettent pas d’établir l’intervention d’une tierce personne», précise le procureur brabançon.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique
  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite