Accueil Opinions Chroniques

Algérie: le peuple contre un mannequin embaumé

La colère populaire gronde contre la cinquième candidature annoncée d’Abdelaziz Bouteflika à la présidence algérienne. La lutte d’hier contre un pouvoir colonial rejoint la lutte d’aujourd’hui contre un pouvoir national.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 4 min

Vendredi, au centre d’Alger, une scène emblématique. Foule énorme, bigarrée, tous âges, toutes origines sociales, beaucoup de jeunes femmes non voilées. On crie «  pouvoir dégage !  », «  démocratie !  », «  nous ne sommes pas une monarchie !  » Et, soudain, au milieu, comme portée par ce flot, surgit une petite vieille tout de noir vêtue. C’est tout juste si, autour d’elle, on ne se prosterne pas.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs