Accueil Société Régions Hainaut

Quand le carnaval s’amuse avec la tradition

La grande parade du mardi gras mobilisera plus de 500 carolos. Depuis quatre ans, le centre culturel régional l’Eden recodifie le folklore. La tradition se nourrit d’une histoire récente et du présent. Avant d’être brûlé, le corbeau sera jugé en place publique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quelle place la codification du folklore laisse-t-elle à la créativité ? Peut-on réinventer l’imaginaire urbain ? A Charleroi, ces questions sont au cœur du projet du centre culturel régional l’Eden. Et la transformation du carnaval leur apporte des réponses.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs