Les organisations juives dénoncent des dérives antisémites au carnaval d’Alost

Les organisations juives dénoncent des dérives antisémites au carnaval d’Alost

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) et le Forum der Joodse Organisaties (FJO) ont exprimé lundi «leur colère et leur incompréhension face aux marionnettes de juifs au nez crochu et aux coffres remplis d’argent qui ont défilé lors du carnaval d’Alost». Les deux coupoles ont saisi Unia, l’institution interfédérale de lutte contre les discriminations.

> Le cortège d’ouverture du carnaval d’Alost sous la pluie (photos)

«Au mieux c’est un manque de discernement condamnable, particulièrement au vu du contexte de montée de l’antisémitisme dans notre pays et dans le monde, au pire la reproduction de caricatures antisémites dignes de l’époque nazie», ont dénoncé le CCOJB et le FJO dans un communiqué.

«Nous avons signalé ces éléments à Unia et allons prendre contact avec les organisateurs et les autorités compétentes pour accompagner notre dénonciation d’actes concrets pour les années à venir», ont précisé ces associations.

«Carnaval ou pas», ces caricatures «n’ont pas de place en 2019 dans un pays démocratique comme la Belgique», insistent-elles.

>Alost, Binche, Malmedy: les festivités du Carnaval battent leur plein (vidéos)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous