Accueil Belgique Politique

Les diplomates en formation à Bruxelles et… chez De Wever

Les « classiques » seront au rendez-vous des journées diplomatiques annuelles, fin janvier. Mais une nouveauté suscite la controverse : une visite à l’Hôtel de ville d’Anvers, pour un discours du bourgmestre et président de la N-VA.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’édition 2016 des « Journées diplomatiques », du 25 au 29 janvier, auxquelles sont conviés nos 86 ambassadeurs, 21 consuls généraux et 8 représentants permanents, vaudra le détour. Comme toujours, l’événement donnera lieu, entre autres activités, à une série de tables rondes, géographiques et thématiques, ayant trait à la situation internationale, au positionnement de la Belgique, à la promotion de nos entreprises… Mais le programme officiel prévoit surtout (à ce stade, car il n’est pas définitif, indique-t-on aux Affaires étrangères), le dernier jour, un déplacement remarqué et controversé à l’Hôtel de ville d’Anvers. Une visite vouée aux relations extérieures et économiques de la métropole flamande, dont le patron est Bart De Wever, leader de la N-VA faut-il le rappeler.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs