La VRT «plus prudente» quand elle diffuse Michael Jackson

Michael Jackson est décédé à l’âge de 50 ans en juin 2009.
Michael Jackson est décédé à l’âge de 50 ans en juin 2009. - Reuters.

La VRT est devenue « plus prudente » avec la musique de Michael Jackson depuis ce 4 mars. La chaîne de radio et de télévision flamande a pris cette décision en raison des accusations formulées contre le chanteur décédé dans le documentaire « Leaving Neverland », sorti aux États-Unis. « Si nous passons une de ses chansons, le présentateur fera référence à la controverse actuelle et le contexte sera précisé si nécessaire », indique lundi la chaîne publique.

Un documentaire à charge

Le nouveau documentaire sur Michael Jackson, décédé en 2009, contient de graves accusations de pédophilie contre le roi de la pop. Dans le film de Dan Reed, James Safechuck, aujourd’hui âgé de 41 ans, et Wade Robson, 36 ans, racontent comment le chanteur les aurait violés de façon répétée. Les deux hommes ont porté plainte en 2013 mais ces plaintes ont été jugées irrecevables pour prescription. Michael Jackson n’a jamais été jugé coupable de ces accusations. Les proches du King of Pop ont demandé 100 millions de dollars de dommages et intérêts à la chaîne HBO, qui diffusait le documentaire ces dimanche et lundi.

Pas de mesure à la RTBF

La VRT n’est pas le seul média à s’être demandé s’il fallait dissocier l’homme de l’artiste et son œuvre. Une question qui a déjà conduit des plateformes de streaming à supprimer les titres du chanteur R. Kelly, accusé de pédophilie. Il ne s’agit pourtant ici que de témoignages dans le documentaire « Leaving Neverland ». C’est pour cette raison que la RTBF, de son côté, n’a pris aucune mesure particulière concernant la musique du chanteur. En tout cas pas «tant que les suites d’une éventuelle action en justice soient connues», nous confie le service public.

L’équipe de Classic 21, la chaîne qui diffuse le plus régulièrement des morceaux de Michael Jackson, a suivi le dossier depuis la diffusion du documentaire en avant-première au Sundance Festival, et «connaît donc bien le sujet». Les articles publiés à son sujet sur le site de la chaîne radio, «875 en tout», ont été réalisés, nous dit-on, «en respectant neutralité et objectivité». «A ce jour, on manque d’informations et on n’a jamais rien su prouver sur son comportement avec les enfants, indique Etienne Dombret, chef éditorial de Classic 21. Je suis très perplexe par rapport à ça. Il s’agit de témoignages, sans remise en contexte. Sur l’antenne de Classic 21, on traite de l’immense patrimoine musical qu’il a laissé, on ne peut pas passer à côté. On parle évidemment du documentaire, cela fait partie de notre ligne éditoriale, mais avec objectivité. Il faut aussi tenir compte de toute l’émotion à l’approche des 10 ans de sa mort».

Michael Jackson accusé d’avoir été un « pédophile et un tyran sexuel »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La personnalité forte de Jean-Marc Nollet a freiné certaines. Et succéder à la coprésidence réussie de Zakia Khattabi n’est pas simple non plus.

    Ecolo: pourquoi il fut difficile pour Jean-Marc Nollet de trouver une colistière

  2. Pour le moment, les femmes n’ont qu’une place marginale, face aux imams et autres responsables.

    Des théologiennes pour enseigner «le bon islam» aux musulmanes de Belgique

  3. Bénéficier d’un revenu de base permettrait de choisir des activités librement consenties ou consacrer 
une partie de son temps à sa famille...

    L’allocation universelle: une idée qui séduit en Belgique mais qui a peu de chances de se concrétiser

Chroniques
  • Lettre d’Europe: le «Vieux Monde» a encore son mot à dire, non?

    L’Union européenne est à cran. Elle émerge à peine de dix ans de crise et de croissance larvée et fait face à un ralentissement économique. Les Européens regardent, médusés, le bras de fer commercial entre Washington et Pékin – et le chaud et froid que souffle l’hôte de la Maison-Blanche. Voilà qui ne fait pas notre affaire. Logique. Tout ce qui peut entraver la croissance du commerce international est perçu, de ce côté-ci de l’Atlantique, comme une (autre) menace quasi-existentielle, qui s’ajoute à la perspective d’un Brexit sans accord et d’élections anticipées en Italie, qui pourraient donner les « pleins pouvoirs » à la Ligue et à son patron Matteo Salvini.

    On aime d’autant plus détester M. Trump qu’il n’a guère d’égards pour ses « alliés » européens. Il laisse toujours planer la menace de droits de douane sur les voitures allemandes et a prévenu que l’assouplissement de la politique monétaire européenne,...

    Lire la suite

  • bpost: la balle est dans le camp de l’Etat actionnaire

    Le départ annoncé du patron de bpost n’est pas une surprise. Koen Van Gerven a même plutôt de la chance d’arriver au terme de son mandat en février prochain. Le couperet tient dans le niveau du cours de Bourse qui atteste de la descente aux enfers de l’action bpost, passée de 28 euros en février 2018, à 8 ou 9 euros aujourd’hui. Une chute qui a fait comme un « effet Fortis » dans les portefeuilles des petits épargnants qui ont misé sur une entreprise de bon père de famille – toujours publique – qui, depuis son introduction en...

    Lire la suite