Accueil Société Enseignement

Le redoublement, un principe «inefficace et socialement injuste»

Une synthèse d’études internationales apporte un regard d’ensemble sur les effets du redoublement sur les élèves. Toutes convergent pour critiquer la pratique qui reste « massive » chez nous. Benoît Galand, coordinateur de la synthèse, avance des pistes de solutions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le redoublement est inefficace, socialement injuste et favorise le décrochage scolaire ». C’est l’intitulé, plutôt lapidaire, d’une synthèse publiée par des chercheurs de l’UCLouvain et de l’ULiège. Jusqu’à cette synthèse, les études anglaises et américaines étaient prédominantes sur le sujet. Son originalité ? Croiser les résultats les plus récents, américains et européens, en examinant les effets du redoublement sur les élèves. Apprentissages, motivation, décrochage : ses effets dépassent le niveau des simples résultats scolaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

81 Commentaires

  • Posté par Philippe Arnould, mercredi 3 avril 2019, 10:51

    C'est ce que disent les pédagogues idéologues, adeptes des théories dites constructivistes qui sont responsables de la baisse du niveau scolaire depuis quelques décennies… Sans redoublement, le décrochage sera encore plus grand d'années en années. Tous les profs d'université se plaignent du niveau des élèves en première… Et désolé, faut arrêter d'éviter de confronter les enfants aux difficultés et aux échecs. Les échecs, les revers font partie de la vie. Vivre, c'est savoir gérer ses revers. Faut cesser de faire les enfants rois qui deviendront des générations d'adultes fragiles qui considéreront comme intolérable la première difficulté. On en est déjà à une génération de jeunes qui considèrent que la réfutation par les faits de leurs idées fausses est une forme d'oppression comparable à du fascisme. C'est aux élèves de s'adapter au challenge des conditions externes, pas l'inverse.

  • Posté par De Cuyper Thierry, jeudi 7 mars 2019, 23:22

    Posté par De Cuyper Thierry, mercredi 6 mars 2019, 11:12 La charte européenne des citoyens et la Convention des Droits de l'Enfant consacrent toutes deux que toutes décisions prises en matière d'éducation, doivent être prises en tenant compte de l'intérêt supérieur de l'Enfant et aucun autre!!! Si le redoublement est néfaste, il doit être aboli

  • Posté par Bihin Jean-Paul, jeudi 7 mars 2019, 13:02

    Ce qui me frappe dans les commentaires, c'est à quel point certains intervenants manquent de recul. Entendre d'un enseignant dire : "le redoublement permet souvent à des élèves de relancer leur scolarité et ainsi éviter le décrochage" est vraiment choquant. Tout enseignant qui a fait ne fut-ce qu’une partie de sa carrière dans l’enseignement qualifiant et/ou qui s’est de temps en temps donné la peine d’ouvrir « Les Indicateurs de l’enseignement » publiés chaque année par la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait pouvoir faire preuve d’un peu d’objectivité ,admettre que notre système dysfonctionne complètement et laisse malheureusement énormément de jeunes sur le carreau. ---------------------Quelques chiffres ---------------------10% des élèves qui arrivent « à l’heure » en 5e secondaire redoublent l’année suivante. 19 % des élèves qui arrivent en 5e avec au moins une année de retard recommenceront l’année suivante. Les élèves qui arrivent en 5e ayant déjà redoublé ont donc presque deux fois plus de chances d’échouer à nouveau que les autres. (Indicateurs de l’enseignement, Page 35 ). Autre constat : 70% des jeunes qui ont plus de 18 ans et qui sortent « prématurément » du système ont doublé au moins une fois. On parle ici des jeunes qui abandonnent sans aucun diplôme ni qualification, . C’est fou ce que le redoublement est efficace !!! ------------------------Et encore un autre constat. Le pourcentage d’élèves qui fréquentent une 3e professionnelle ou une 3e technique de qualification et qui redoubleront l’année suivant flirte avec les 30% alors qu’il est de plus ou moins 12% en 3e générale. Autrement dit, un élève qui est orienté dans le qualifiant a deux fois plus de « chance » d’échouer que les élèves qui restent en 3e générale. (Indicateurs de l’enseignement en FWB 2018, Page 33 ) . C’est fou ce que notre système d’orientation est positif, équitable et valorise les métiers techniques !!!!

  • Posté par NOBEN Karl, mardi 2 avril 2019, 19:21

    On ne peut que vous rejoindre. Je suis cadre avec un diplôme universitaire malgré un parcours émaillé de redoublements. On pourrait sans exagérer comparer ce remède à ce qu'était la saignée dans la médecine du XII° siècle : une solution mal comprise et peu adaptée aux symptômes qu'elle est censée adresser... Mon parcours scolaire dans les années '90 m'a appris que le système n'est pas suffisamment flexible pour accompagner les élèves. Vous avez une personnalité intuitive ? Pas de chance, le "par coeur" ne vous convient pas mais il faudra pourtant en passer par là, en redoublant jusqu'à ce que ca passe... Votre milieu social est le principal déterminant de votre trajet d'orientation ? Ca n'est pas grave, vous essaierez deux ou trois filières en y perdant à chaque fois un an avant de trouver la bonne. Depuis, on a flexibilisé les études d'un point de vue organisationnel (ca fait moins tache de recommencer un crédit plutôt qu'une année), mais pas encore suffisamment investi dans l'accompagnement...

  • Posté par De Cuyper Thierry, jeudi 7 mars 2019, 22:38

    Enfin une personne sensée qui a une juste analyse des conséquences du redoublement et de l'orientation imposée sur le psychisme des élèves. Merci pour ce commentaire qui me réconcilie avec la capacité de réflexion et d'analyse de personne qui appartiennent au corps enseignant.

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs