Le corps scientifique de l’UCLouvain participera à la marche pour le climat

Le corps scientifique de l’UCLouvain participera à la marche pour le climat

Le corps scientifique de l’UCLouvain, qui représente 2.200 scientifiques, se joindra aux étudiants lors de la marche du « Jeudi pour le climat » prévue le 7 mars à Louvain-la-Neuve, annonce le président du corps scientifique, Olivier Malay, dans un communiqué diffusé mercredi.

Interpellé par ses membres, le corps scientifique de l’UCLouvain a décidé de soutenir la marche pour le climat du 7 mars organisé dans la cité universitaire. «  Cela fait des années que le monde scientifique alerte sur l’urgence d’agir pour éviter le changement climatique. Mais le monde politique fait la sourde oreille. Aujourd’hui, ceux qu’on appelait « les générations futures » ont 16 ans, et ils défilent dans la rue parce qu’ils ont l’impression qu’on leur vole leur futur. Le pire n’est pas qu’ils ratent les cours, le pire est que les dernières données scientifiques montrent qu’ils ont raison », explique M. Malay. Il invite aussi les étudiants à se joindre aux élèves du secondaire dans la rue jeudi.

Une grève climatique internationale le 15 mars

Les scientifiques de l’UCLouvain participeront également à la « Global Strike For Future », la grève climatique internationale prévue le 15 mars, notamment en ralliant les marches et en organisant des débats sur la transition écologique au sein des cours, annonce par ailleurs le corps scientifique.

Trois cents chercheurs belges, français et suisses s’étaient déjà joints, dans une tribune publiée dans Le Soir et De Morgen entre autres, à la cause de la jeune Suédoise Greta Thunberg et des élèves et étudiants qui brossent les cours chaque jeudi depuis le mois de janvier pour réclamer à leurs dirigeants une politique climatique ambitieuse. Ils avaient également appelé à participer à cette grève mondiale du 15 mars.

Parmi les signataires, se trouvait notamment l’ancien vice-président du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), le scientifique louvaniste Jean-Pascal van Ypersele.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. @Belga

    Watducks: le sacre du caractère

  2. Nissan a porté plainte au pénal contre Carlos Ghosn, son ancien patron.

    L’avenir de Carlos Ghosn s’assombrit encore un peu plus

  3. Oriol Junqueras a répondu pour la première fois depuis son incarcération aux questions des journalistes, réunis dans une rédaction à plus de 600 kilomètres de l’endroit où il est emprisonné.

    Les Catalans en campagne depuis la prison

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite