Soudan: «Il n’y aura pas de justice tant que le pouvoir sera partagé avec les militaires»

Manifestation pour réclamer la réintégration de soldats limogés pour avoir soutenu la révolution, le 20 février dernier à Khartoum
: une exigence populaire de vérité sur les exactions du passé.