La Suédoise Frida Hansdotter, championne olympique de slalom, annonce sa retraite

©Photonews
©Photonews

La Suédoise Frida Hansdotter, championne olympique de slalom en titre, a annoncé mercredi sa retraite sportive à l’âge de 33 ans, au terme de la Coupe du monde de ski alpin dont les finales auront lieu en Andorre du 13 au 17 mars.

Hansdotter a fait ses débuts en Coupe du monde en 2004 et a depuis remporté cinq médailles -dont deux en argent et trois en bronze. Mais c’est lors des JO-2018 de Pyeongchang qu’elle a récolté la récompense suprême en slalom -le premier titre olympique de sa carrière- après le petit globe de la spécialité en 2016. Elle était parvenue à devancer la grandissime favorite, l’Américaine Mikaela Shiffrin.

À 32 ans, la skieuse de Norberg (centre) est alors devenue la deuxième Suédoise sacrée dans cette épreuve, après Anja Pärson en 2006. « Les Jeux olympiques de Pyeongchang et les championnats du monde à domicile [à Åre en février] ont été mes principaux objectifs lors des dernières saisons et je ne voulais pas trop penser à la suite », a déclaré la championne dans un communiqué.

À Åre, Hansdotter n’est cependant pas parvenue à atteindre les résultats escomptés, s’adjugeant une cinquième place en slalom et une modeste onzième place dans le slalom géant. « Cette saison, je n’ai pas ressenti la même soif et la même motivation », a-t-elle ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous