Accueil Société

L’insécurité, une raison de quitter Bruxelles?

Bien que le nombre de délits actés soit en baisse à Bruxelles, le sentiment d’insécurité est en augmentation dans certaines communes. L’argument est parfois cité par des personnes ayant choisi de quitter la capitale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’insécurité est-elle une raison de quitter Bruxelles ? « Cela fait partie des justifications, estime Sarah De Laet (UCLouvain Saint-Louis-Bruxelles). Lors d’un départ pour une autre ville, on va chercher les raisons qui nous ont poussés à quitter la capitale. Le sentiment d’insécurité en fait partie. »

Tous les deux ans, la zone de police Bruxelles-Nord réalise une enquête d’opinion auprès d’un échantillon de la population de la zone (Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Evere). En 2015, 11 % de la population interrogée se sentait constamment ou fréquemment en insécurité, contre 14 % en 2017. Il serait possible que l’une des raisons de cette augmentation soit les attentats de Bruxelles en 2016, selon la zone de police. Les causes majeures du sentiment d’insécurité sont, d’après le sondage : la vitesse non adaptée au trafic, les détritus traînant dans les rues, les dépôts clandestins et la conduite agressive dans la circulation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dubois Raymond, samedi 7 septembre 2019, 11:37

    NE plus pouvoir profiter d'une soirée sans risquer de se faire insulter - retrouver sa voiture griffée sur le parking - être obligés de sortir en bande pour se sentir protégés - EVITER LES PARCS et les bancs publics pour ne pas entendre le mot "DEGAGE " car les dealers ont pris le pouvoir - NE PLUS PERMETTRE à ses enfants de JOUER près de la maison CAR peur des mauvaises rencontres - ENFIN SOLUTIONS - il ne faut plus sortir le SOIR et pour aller travailler hiver comme été ( pension vers ans ) TOUS à vélo ; QUEL BEL AVENIR POUR NOS JEUNES ; Heureusement - ils sont tombés dans la marmite depuis qu'ils sont jeunes .

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs