Ligue des champions : le PSG renversé par ManU (1-3), Porto élimine l’AS Rome (3-1)

Vingt-quatre heures après l’exploit de l’Ajax sur la pelouse du Real Madrid, c’est Manchester United qui a créé une incroyable sensation en s’imposant au PSG (1-3).

PSG – Manchester United

Battu 0-2 à l’aller par le PSG, Manchester United a réussi mercredi l’exploit de se qualifier pour les quarts de finale de finale de Ligue des champions (1-3). Romelu Lukaku a signé un doublé pour les Red Devils (2e, 30e) tandis que Thomas Meunier est monté au jeu chez les Parisiens (70e). Marcus Rashford a inscrit le but décisif sur penalty dans les arrêts de jeu (90e+4).

Thomas Tuchel a reconduit, sans exception, le onze qui s’était imposé à Old Trafford (0-2). Par contre, Ole Gunnar Solskjaer, privé de plusieurs cadres, a tout bouleversé optant pour un nouveau système avec trois défenseurs centraux. Le ballon venait à peine d’être mis en jeu que Lukaku a intercepté une passe en retrait complètement hasardeuse dans l’axe de Thilo Kehrer. Après avoir échappé au tacle de Thiago Silva, le Diable rouge a dribblé Gianluigi Buffon et a marqué d’un angle difficile son premier but de la saison en Ligue des champions (2e, 0-1). Bien qu’énervés, les Parisiens se sont portés dans le camp adverse et ont vite été récompensés. Sur un centre à ras de terre de Kylian Mbappé, Juan Bernat a catapulté le ballon dans le but de David De Gea (12e, 1-1). Alors que les Mancuniens se contentaient de défendre dans leur camp, Lukaku leur a donné à nouveau l’avance en profitant d’un ballon mal capté par Buffon sur un tir de loin de Marcus Rashford (30e, 1-2).

Les Parisiens ont repris le jeu sur un faux rythme et n’ont pas inquiété la défense anglaise. Cela a incité Tuchel a effectuer deux changements : Meunier pour Kehrer et Leandro Paredes pour Julian Draxler (70e). Bien en jambes, Meunier a déboulé à droite pour placer une reprise dans la course en angle fermé que De Gea a repoussé (82e). Le portier espagnol a eu de la chance quand Mbappé a glissé à l’entrée du rectangle et que, dans la foulée, Bernat a tiré sur le montant (84e). Le cours du jeu a alors changé : après avoir visionné les images, l’arbitre a accordé un penalty pour une faute de main de Presnel Kimpenbe sur un tir de Diogo Dalo. Rashford n’a pas tremblé et a signé une nouvelle ’remontada’ au frais du PSG (90e+4, 1-3).

Les vidéos buts

0-1 : Lukaku

1-1 : Bernat

1-2 : Lukaku

1-3 : Rashford sur pen

Porto – AS Rome

Porto s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions après avoir battu l’AS Rome, demi-finaliste la saison dernière, 3-1 après prolongation, mercredi à Porto.

Les deux équipes étaient à égalité parfaite sur l’ensemble des deux matches à la fin du temps réglementaire (2-1, 2-1). Alex Telles a envoyé Porto en quarts sur un penalty, accordé après visionnage de la vidéo, dans les dernières minutes de la prolongation (117e).

Les vidéos buts

0-1 : Tiquinho

1-1 : De Rossi sur pen

2-1 Marega

3-1 Telles sur pen lors de la prolongation

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La saison 2 de Big Little Lies, sortie récemment, est notamment disponible sur l’IPTV.

    L’IPTV, le succès alarmant de la télévision pirate

  2. Un programme conjoint de l’ONU et de l’Organisation mondiale des douanes vient d’atteindre les 300 tonnes de cocaïne saisies depuis son lancement, il y a 15 ans.

    Un expert belge de l’ONU témoigne: «Moins de 2% des containers sont contrôlés contre la drogue»

  3. Philippe Clement, qui a accepté de relever le défi brugeois, préface la saison à venir.

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Pour le Roi, le peuple est souverain

    Il ne faut évidemment pas surestimer la portée d’un discours royal. L’exercice reste convenu, le style compassé et le message très encadré. Mais à l’occasion de la Fête nationale, tous les observateurs ont noté entre les lignes que le roi Philippe a adressé un message direct aux responsables politiques du pays qui doivent « faire la synthèse (des résultats électoraux) et s’accorder sur des solutions. » Le souverain insiste : « Les défis sont...

    Lire la suite