Suppression d’emplois chez «Reuters»: la rédaction se met en grève durant 24 heures

Photo d’illustration © Libert
Photo d’illustration © Libert

La rédaction française de l’agence de presse Reuters observera, pour la première fois depuis 15 ans, une grève de 24 heures à partir de mercredi minuit, pour protester contre les 25 suppressions de postes annoncées par la direction, selon un texte diffusé mercredi sur le site de l’agence.

«  Les membres de la rédaction de l’agence Reuters en France se sont réunis en assemblée générale mardi 5 mars et ont décidé massivement de faire grève à compter de mercredi soir à minuit pour 24 heures », indique ce texte rédigé par la rédaction du Service France.

«  Les grévistes entendent ainsi signifier collectivement leur rejet de la suppression de 25 postes au sein des services de l’agence, qui aura pour principal effet de diminuer de plus de moitié le service texte en langue française », poursuit-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous