Une sénatrice américaine, ex-militaire, affirme avoir été violée à l’armée

Une sénatrice américaine, ex-militaire, affirme avoir été violée à l’armée

Une sénatrice américaine, ex-militaire de carrière, a affirmé mercredi avoir été violée par un supérieur lorsqu’elle était dans l’armée, expliquant n’avoir pas dénoncé son agresseur car elle n’avait «pas confiance dans le système».

Martha McSally, une républicaine de l’Arizona, a livré un témoignage poignant au début d’une audition de la commission de la Défense du Sénat, qui entendait des victimes d’abus sexuels dans l’armée. Ce combat est «profondément personnel», a affirmé l’élue de 52 ans, qui a passé 26 ans dans l’armée de l’Air. Elle a été la première femme à avoir piloté un avion de chasse au combat, puis commandé un escadron de combat.

«Je suis aussi la rescapée d’une agression sexuelle dans l’armée, mais au contraire de tant de rescapées courageuses, je n’ai pas signalé avoir subi» cette agression, a-t-elle dit.«Je ne faisais pas confiance au système à l’époque. J’avais honte et j’étais désorientée».

Elle n’a pas révélé le nom de son agresseur, ni la date à laquelle les faits se seraient déroulés.

«J’ai été pourchassée et violée par un officier supérieur», a-t-elle continué, expliquant avoir décidé de parler de ce traumatisme seulement des années plus tard. A l’époque, les scandales d’abus sexuels s’accumulaient dans les forces armées, qui, selon la sénatrice, y apportaient «une réponse vraiment inadéquate».

Selon un rapport publié par le Pentagone en mai 2018, le nombre d’agressions sexuelles signalées a augmenté de 10% entre octobre 2016 et septembre 2017. L’armée américaine compte 1,3 million de personnes en service actif.

Le sénateur républicain Lindsey Graham a salué sa collègue, qui a eu «le courage de raconter son histoire». «J’espère que cela en aidera d’autres», a-t-il écrit sur Twitter.

Une autre sénatrice républicaine et ancienne militaire, Joni Ernst, élue dans l’Iowa, avait également révélé en janvier qu’elle avait été violée alors qu’elle était à l’université.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre les pratiques publicitaires en ligne de Google et de l’IAB (Internet Advertising Bureau).

    RGPD: la pub en temps réel sur le web est-elle illégale?

  2. Song Ji Won est l’une des deux candidates à jouer le concerto de Sibelius.

    Du côté des concertos du Reine Elisabeth: concerto pour violon en ré mineur de Jean Sibelius op. 47

  3. pions

    Jeu de l’oie: comment on forme (et déforme) des gouvernements après les élections

Chroniques
  • Les enjeux du tirage au sort de citoyens

    L’idée d’instituer des parlements de citoyens tirés au sort a gagné du terrain, au point d’être reprise à des degrés divers par la plupart des partis politiques. Des listes «citoyennes» en font même un élément central de leur programme, tandis que des intellectuels au départ réticents se disent à présent favorables à ce procédé. Les sondages d’opinion, eux, montrent que la population est plus hésitante, mais il est hors de doute que l’idée a le vent en poupe.

    Il importe d’autant plus d’en clarifier le sens. On présente généralement le tirage au sort comme un moyen d’impliquer les citoyens dans la vie démocratique, de leur permettre de participer davantage à la prise de décision, et on le range souvent du côté de la démocratie directe, comme une alternative à la démocratie représentative.

    ...

    Lire la suite

  • Personne ne devrait souhaiter une guerre avec l’Iran

    Des bruits de bottes dans le Golfe ? L’expression a presque trente ans et, pourtant, elle conserve plus que jamais sa pertinence. On dira pour le moment « guerre des mots » ou « guerre froide ». La dernière crise, due au zèle une fois encore intempestif de Donald Trump, concerne évidemment l’Iran des ayatollahs. Après des années d’âpres négociations, ce pays avait signé en 2015 un accord international sur le contrôle de ses activités...

    Lire la suite