Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Les eaux usées de Malonne seront bientôt épurées

Il reste dans le Namurois des poches d’habitat dont les eaux usées vont à la Meuse ou la Sambre sans être traitées. Malonne en est une. Les travaux d’égouttage permettront d’acheminer les eaux souillées vers la station de Floreffe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Enfin, diront certains. En matière d’épuration des eaux usées, la Wallonie est loin d’avoir été première de la classe des régions européennes, malgré de multiples injonctions. Preuve en est, en province de Namur, il y a encore du travail. Certes, beaucoup a été fait ces dix dernières années (dans le cas Namurois, on pense en particulier à l’inauguration de la station de Lives-sur-Meuse qui épure les eaux de 80.000 équivalents habitants), mais il reste des poches d’habitat dont les eaux usées ne sont pas traitées et se retrouvent dans la Meuse ou la Sambre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs