Accueil Culture

David Bowie, le mythe du vampire

David Bowie est décédé après une bataille de dix-huit mois contre le cancer. Retour sur sa carrière en huit temps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 11 min

C’est quoi, dans le fond, la malédiction du vampire ? C’est de traverser les siècles, l’Histoire, sans vieillir, sans même prendre une ride. Et ainsi être obligé de s’adapter aux mœurs, aux styles et aux goûts de chaque époque afin de s’y fondre, incognito. De comprendre le zeitgeist , l’ère du temps, pour se l’approprier. Là est le génie du vampire ! Et c’est aussi celui de David Bowie. Décryptage en huit temps.

1. De David Jones à David Bowie (Brixton, 1962-1969)

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs