Affaire Jacques Borlée: le ministre des Sports Rachid Madrane va tenter d’apaiser la situation

Affaire Jacques Borlée: le ministre des Sports Rachid Madrane va tenter d’apaiser la situation
Belga

Rachid Madrane, le ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, a réagi à la suite de la décision prise jeudi soir par la Ligue belge francophone d’athlétisme (LBFA) de cesser sa collaboration avec l’entraîneur Jacques Borlée. Ce dernier avait fortement critiqué la LBFA pour son attitude envers Nafissatou Thiam lors des championnats d’Europe de Berlin, en août 2018, allant jusqu’à menacer la championne olympique et du monde de la retirer de la compétition à la suite d’un problème de logo de sponsor non visible sur son maillot.

« J’ai découvert ce matin dans la presse la lettre ouverte de la LBFA à Monsieur Jacques Borlée. Je vais, comme je l’ai déjà fait auparavant, tenter de renouer le dialogue et de jouer mon rôle de facilitateur. Je vous rappelle cependant qu’il n’appartient pas au Ministre des Sports de s’immiscer dans un conflit entre un entraîneur et sa fédération. Je rencontrerai tant les athlètes que Monsieur Jacques Borlée et je proposerai également une rencontre avec la Ligue Belge Francophone d’Athlétisme », a réagi le Ministre dans un communiqué vendredi après-midi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous