Accueil Société Régions Bruxelles

Elections 2019: pas de droit de vote pour les non-Belges sans révision de la Constitution

A moins d’une ouverture à révision de l’article 8 de la Constitution. Ou d’une révision du droit européen… C’est la conclusion, sans appel, de Marc Verdussen.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Etendre le droit de vote des étrangers (européens ou non), au scrutin régional ? C’est le combat mené à Bruxelles par le (très actif) collectif 1Bru1Vote, soutenu par la quasi-totalité des partis dans la capitale, qui ont déposé des résolutions en ce sens au Parlement régional. Lequel n’est pas compétent en la matière, qui relève en effet du fédéral. Où il faut réunir une majorité spéciale… et négocier une révision de la Constitution (ou du droit européen).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs