Accueil Immo

L’immobilier coté, une autre façon d’investir

Les tracas de la gestion directe de locataires et de bâtiments vous effraient ? Une intéressante alternative existe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

De nombreux épargnants possèdent déjà leur propre maison et ignorent souvent les investissements immobiliers. De peur de crouler sous la paperasserie ou de se crêper le chignon avec des locataires retors. Mais investir dans l’immobilier sans se soucier d’un mur fissuré, d’une fuite de robinet ou de tensions au sein de la copropriété, c’est possible en recourant aux placements boursiers.

« Lorsque vous investissez dans l’immobilier coté, vous travaillez sur les fondamentaux de l’immobilier. Mais à la différence de l’immobilier physique, on a une valorisation au quotidien, cela offre de la liquidité. Si vous avez besoin de sortir pour quelconque raison, vous pouvez le faire rapidement et probablement à moindres frais, en relatif, par rapport à un bien immobilier dont vous êtes propriétaire », explique Victor Kittayaso, gérant actions européennes chez Allianz Global Investors, en charge notamment des portefeuilles de 400 millions d’euros investis dans l’immobilier coté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs