Rallye du Mexique: Neuville 9e après une crevaison dès la première spéciale du jour

Rallye du Mexique: Neuville 9e après une crevaison dès la première spéciale du jour
Twitter Thierry Neuville

Le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) pointe en tête du Rallye du Mexique après la première boucle de la journée inaugurale, vendredi à Leon. Pour son 100e départ en WRC, Thierry Neuville (Hyundai i20) a subi une crevaison dès la première spéciale de la journée de ce troisième rendez-vous du championnat du monde des rallyes. Le pilote belge, vice-champion du monde, doit se contenter de la 9e place provisoire à 49.9 de la tête.

Deuxième au classement général après sa 2e place à Monte-Carlo et sa 3e en Suède, le Saint-Vithois a crevé après cinq kilomètres de spéciale à peine vendredi, abandonnant 44 secondes à son coéquipier Mikkelsen. « Je suis presque sorti de la route pour éviter une grosse pierre et nous avons crevé. Je ne pouvais pas vraiment faire autrement. Le pneu se vidant lentement de son air, j’ai décidé de ne pas m’arrêter. C’était la bonne décision », a déclaré Neuville à l’arrivée du tronçon d’El Chocolate, long de 31,57 km où les pilotes ont grimpé jusqu’à 2.700m d’altitude.

Mikkelsen, vainqueur de deux des trois premières spéciales vendredi, devance le Français Sébastien Ogier (Citroën C3) de 1.6 et l’Espagnol Dani Sordi (Hyundai i20) de 2.7. Neuville est 9e à 49.9.

Encore cinq ES sont au programme des pilotes vendredi. Samedi, neuf étapes spéciales attendent les voitures et trois dimanche, dont la Powerstage.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous