Des images inédites des premiers pas de l’homme sur la Lune dans le film «Apollo 11»

Des images inédites des premiers pas de l’homme sur la Lune dans le film «Apollo 11»

Le nouveau film documentaire américain «Apollo 11», qui raconte les premiers pas de l’homme sur la Lune, est si saisissant qu’on se demande d’emblée comment ces images ont pu rester inédites pendant cinq décennies.

En réalité, le film, qui fait revivre la mission mythique du 16 au 24 juillet 1969, mélange des images connues et des archives oubliées dans un entrepôt des Archives nationales, et numérisées pour la première fois. L’ensemble donne une sensation de jamais-vu.

«Une bonne moitié du film est composée d’images inédites, mais en vérité, en termes de qualité, c’est 100% des images qui n’ont jamais vraiment été vues jusqu’ici, parce que nous avons re-scanné tout le nouveau matériel, mais aussi l’existant», a expliqué à l’AFP le réalisateur, Todd Douglas Miller, lors du festival de Sundance en janvier.

Le premier plan du film coupe le souffle: en couleurs et en grand format, les chenilles du gigantesque transporteur de la Nasa remplissent l’écran. L’engin achemine la massive fusée Saturn qui lancera les astronautes. Ces plans-là n’avaient jamais été diffusés. Ils étaient parmi les 177 bandes de format 65 mm retrouvées par Dan Rooney, superviseur de la section des films des Archives nationales, dans un site de stockage réfrigéré à -4°C de College Park, ouvert en 1993.

Au total, les Archives ont fourni à l’équipe du film 279 bandes de 16, 35, 65 et 70 mm. Le 70 mm, comme le 65 mm, était une pellicule de luxe, grand format, utilisée dans le cinéma des années 1950/1960.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite