Accueil La Une Belgique

Hainaut: Elio Di Rupo devrait rester «hors catégorie»

L’écart semble abyssal avec ses adversaires. Cela dit, en 2014, Di Rupo avait perdu 22.000 électeurs par rapport à l’élection pour la Chambre de 2010.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les adversaires du président du PS ne nous en voudront pas, mais en Hainaut, le 26 mai prochain, tout indique que le combat des chefs s’achèvera sur un nouveau constat sans nuance : il y aura Elio Di Rupo et puis les autres.

Jetons un simple coup d’œil dans le rétroviseur : en 2014, le socialiste montois avait rassemblé sur son seul nom 181.964 voix de préférence et son parti avait raflé neuf des dix-huit sièges mis en jeu. Loin derrière lui, Olivier Chastel réussissait un bon résultat, mais sans commune mesure avec ce qui précède : 41.921 voix.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs