Accueil Monde

Les négociations ont débuté pour l’évacuation de civils à Madaya

Les secours arrivés dans la ville ont découvert des souffrances « sans comparaison ». Deux autres villes assiégées, mais par les rebelles, ont également été secourues.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des négociations ont débuté mardi après-midi en Syrie, à l’initiative des organisations d’aide humanitaire présentes sur place, pour évacuer le plus rapidement possible de Madaya les 400 civils souffrant de malnutrition ou d’autres problèmes médicaux, jugés en état de grave danger de mort selon l’ONU.

Un processus de négociation qui s’annonce complexe car, comme l’explique Pawel Krysiek, porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Damas, «  pour les évacuer en sécurité par la route ou les airs, il faudra des assurances de la part du gouvernement syrien mais aussi “d’autres parties”  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs