Accueil Société

Attentat au Musée juif: «La vie continue», lance Nemmouche, sourire aux lèvres

Sa défense a refusé de plaider sur la peine.

Temps de lecture: 2 min

La défense de Mehdi Nemmouche s’est refusée à réellement plaider sur la peine lundi après-midi, devant la cour d’assises de Bruxelles. Cette décision a été prise en commun accord avec son client, a précisé Me Sébastien Courtoy, conseil de l’auteur de la tuerie au Musée juif de Belgique. « La vie continue », a conclu Mehdi Nemmouche lorsqu’il a eu la parole avant le départ en délibération des jurés.

« Nous avions décidé, bien avant ce procès et ce verdict, de laisser cette enfance assassinée en paix et de ne pas la profaner, c’est trop dur pour lui », a indiqué Me Courtoy, pour justifier qu’il n’allait pas tenter d’invoquer la vie de son client comme circonstance atténuante.

« La perpétuité en matière de terrorisme, vous ne sortez jamais », a-t-il poursuivi. « Nous n’avons donc pas à exhumer le ’cadavre d’un enfant’ pour venir polluer le débat qui se jouera entre vous et votre conscience. Soit vous prendrez la décision que cet homme mourra en prison, en lui administrant une peine de mort lente. Soit vous ne voulez pas faire basculer cet homme dans la folie, en prenant la peine immédiatement inférieure de 35 ans. Et à 75 ans, il reviendra dans le monde des vivants. »

« Vous avez été un jury particulièrement humain dans ce procès qui a suinté la haine. Nous n’avons pas envie d’utiliser vos sentiments », a conclu l’avocat.

La présidente a ensuite donné une dernière fois la parole à Mehdi Nemmouche. « La vie continue », a-t-il dit, avec le sourire aux lèvres.

>Attentat au Musée juif : l’avocat général requiert la perpétuité contre Mehdi Nemmouche

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Matielig Rino, lundi 11 mars 2019, 21:34

    Voici le menu pour Nemmouche , petit déj , un verre de vin ( piquette) avec 2 tranches de jambon gras , midi , un verre de piquette avec une côte porc bien sèche, et le soir , un verre de piquette avec 100 gr de haché pur porc cru et 1 fritte, et cela pendant minimum 35 ans , et que la vie continue .........

  • Posté par swingedau olivier, lundi 11 mars 2019, 21:31

    le Mal absolu... une créature qui n'est pas un être humain. Un avocat au bord du gouffre de l'abjection, et visiblement dérangé mentalement... ça donne vraiment envie de se tailler...pas les veines ! mais vers un pays où la haine musulmane n'existe pas.

  • Posté par Lievyns Philippe, lundi 11 mars 2019, 20:53

    Claeys Alain: Minus abens! "Ou l'apologie du meurtre! "

  • Posté par Petitjean Marie-rose, lundi 11 mars 2019, 23:22

    Philippe, en quoi Alain fait-il l'apologie du meurtre quand il se réjouit que nos démocraties n'appliquent plus la loi du talion ? En quoi cela fait-il de lui un minus habens ?

  • Posté par Flament Armand, lundi 11 mars 2019, 19:39

    Du Courtoy à 1000 pour cent. Il ne veut pas "exhumer le cadavre d'un enfant pour polluer le débat entre les jurés et leurs consciences". Mais au bout du compte, il n'a fait que ça dans sa non-plaidoirie. J'imagine bien qu'il n'a jamais tué personne, mais sur le plan du comportement, je ne ferais pas plus confiance à un Courtoy qu'à un Némouche. Il est dégoûtant, nous pouvons tous être dégoûtés.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko