Accueil Économie Entrepreneuriat

Open banking: réaliser vos rêves avec Didid

La start-up est la première en Europe à se lancer dans « l’open banking ». Son application est directement reliée à vos comptes à vue et d’épargne… Pour vous aider à financer vos projets les plus fous. Dans un premier temps, uniquement si vous êtes client chez BNP Paribas Fortis, qui détient 100 % de son capital.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Vous avez vaguement entendu parler de la « banque de demain », celle qui mise tout sur la digitalisation, met à votre disposition une interface toujours plus personnalisée et souhaite vous vendre désormais des services non-financiers, du billet de concert à la place de parking. Par impératif besoin d’évoluer avec son époque et ses clients, mais aussi, pour diversifier ses revenus. Vous avez peut-être également entendu parler également de « l’open banking », traduction sur le terrain de la directive européenne PSD2 pour « deuxième directive sur les services de paiement », qui concrétise la volonté de l’Union européenne d’ouvrir le monopole bancaire des transactions financières à d’autres acteurs commerciaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entrepreneuriat

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs