Accueil Belgique

Interné depuis sept ans malgré un jugement d’acquittement

Personne, semble-t-il, n’a lu le jugement jusqu’au bout. Un dossier humainement pénible. Et, juridiquement, épineux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C ’est une situation kafkaïenne », admet Laurent Sempot, le porte-parole de l’administration pénitentiaire. C’est, surtout, un dossier humainement pénible. Et juridiquement épineux. L’histoire, rapportée ce mardi par La Dernière Heure, c’est celle de Saïd E.M., 38 ans, interné depuis sept ans – tantôt à Paifve, tantôt à l’annexe psychiatrique de la prison de Forest – alors qu’il avait été acquitté, le 27 juin 2008, par un jugement du tribunal correctionnel de Bruxelles devant lequel il répondait du vol d’un GPS et de diverses tentatives de vol.

L’affaire, à vrai dire, est complexe, dès lors que toutes les parties s’accordent à dire que – les attendus du jugement sont, à cet égard, très explicites – l’intention du juge, ce jour-là, était bel et bien d’ordonner l’internement du prévenu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs