Tomorrowland Winter: environ 250 personnes évacuées à cause de violentes rafales de vent

© Instagram
© Instagram

Environ 250 personnes ont été évacuées lundi d’une piste et d’un bar afférent dans la station de sports d’hiver de l’Alpe d’Huez, en France, rapportent les organisateurs de Tomorrowland Winter, la première édition hivernale du festival électro. Des remontées mécaniques ont dû être fermées en raison des vents violents.

La première édition Tomorrowland Winter en images et vidéos

Les personnes évacuées sont principalement des festivaliers, collaborateurs et artistes qui avaient rejoint le bar sans skis et ne pouvaient donc descendre par eux-mêmes.Elles ont été transportées dans des dameuses, sans incident particulier, d’après les organisateurs de Tomorrowland Winter.

L’événement musical doit véritablement commencer mardi, mais certains festivaliers sont arrivés à partir de samedi pour profiter d’animations sur les pistes et dans le «village» du festival, ainsi que pour skier.

« Le vent s’est intensifié »

«Il a beaucoup neigé ce matin, mais ce n’était pas un problème. Quand le vent s’est intensifié, nous avons dû fermer les remontées mécaniques. Certains en haut de la piste n’avaient pas de skis avec eux, parce qu’ils voulaient uniquement faire la fête dans le bar. Nous avons donc recouru à six dameuses pour les faire redescendre», explique le porte-parole Debby Wilmsen.

« Tomorrowland Winter, une aberration » : des élus écologistes alertent sur l’impact environnemental

Mardi, le vent devrait s’apaiser et de nombreux lieux couverts sont de toute façon réservés au festival, rassure-t-il.

La première version «hiver» de Tomorrowland est sold-out avec 25.000 visiteurs attendus cette semaine. A l’affiche, figurent entre autres Paul Kalkbrenner, Armin van Buuren, Netsky, Martin Garrix, Lost Frequencies et Martin Solveig.

Sur le même sujet
Arts, culture et spectacles
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Des manifestants se heurent aux forces de police à l’aéroport de Barcelone après l’annonce de la condamnation des leaders indépendantistes.

    La Catalogne bloquée après la condamnation des leaders indépendantistes

  2. PHILIPPE CLOSE

    Philippe Close au «Soir»: «Ce qui s’est produit avec Extinction Rebellion est un échec pour tout le monde»

  3. Les forces spéciales américaines ont quitté leurs alliés kurdes du Nord de la Syrie après la décision de leur «
Commander in chief
». Une décision que beaucoup d’entre eux déplorent.

    Quand Trump provoque le triomphe d’Assad, de Poutine et d’Erdogan

La chronique
  • Allô, c’est Donald Trump à l’appareil!

    Avant de décider de lâcher les Kurdes, Trump avait longuement palabré avec Erdogan au téléphone.

    « Allô, ici Trump… ! »

    On imagine la scène : « Allô Erdogan, le président des Etats-Unis au bout du fil. Voilà, j’ai un service à vous demander. J’ai un problème avec une certaine Elizabeth Warren qui prétend vouloir se présenter contre moi. C’est une folle, c’est une hystérique, c’est une communiste. Et, en plus, c’est une démocrate et c’est une femme. C’est dire ! Mais il paraît qu’elle devient dangereuse. Vous n’auriez pas quelque chose en réserve contre elle, la preuve que lors d’un déplacement touristique à Istanbul elle a refusé de se déchausser dans une mosquée ou qu’elle n’a pas payé sa note d’hôtel ? Si vous me trouvez ça, promis, je retire mes troupes de la frontière syrienne et les Kurdes, je vous les livre, tout chaud ».

    ...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaînon politique manquant

    Et voilà donc la vérité selon Stéphane Moreau. Après que tous les médias ont sollicité durant des années sans relâche une interview de l’homme fort de la galaxie Nethys, on ne peut que remarquer la multiplication des communications de ce week-end.

    Mais l’essentiel n’est pas là. Ce dimanche, un fantôme occupait une place centrale dans l’exposé de Stéphane Moreau, et c’est bien embêtant car ce fantôme est un élément clé du dispositif qui fait de Nethys, contrairement à ce qu’en dit le manager, un...

    Lire la suite