Delphine Chabbert quitte la Ligue des Familles pour être candidate PS

©Mathieu Golinvaux/Le Soir
©Mathieu Golinvaux/Le Soir

S i je suis élue… », lance Delphine Chabbert, toujours directrice du centre d’études de la Ligue des familles. « Tu seras élue », souffle Rudi Vervoort à sa colistière – si les militants socialistes bruxellois l’adoubent ce mardi soir, elle sera quatrième sur la liste PS pour la Région. « Je préfère attendre que l’électeur se prononce », glisse la nouvelle recrue socialiste, qui maîtrise déjà les codes de la politique…

C’est le ministre-président bruxellois qui l’a recrutée – ils se sont rencontrés dans les discussions autour de la réforme des allocations familiales, un ami commun (Jean Spinette, échevin socialiste de Saint-Gilles) les a convaincus de prolonger les discussions autour d’un déjeuner… C’était en janvier et voilà cette féministe à la fibre sociale bien accrochée devenue camarade. Rudi Vervoort l’a pourtant prévenue que la politique, « c’est un monde dur, avec de la violence verbale, des attaques. On ramasse sur la figure en permanence. Demander à quelqu’un de faire ce chemin-là, ce n’est pas évident. »

► Pourquoi Delphine Chabbert se lance en politique et pourquoi le PS ? Son entretien complet à lire sur Le Soir+.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous