Accueil Économie Entreprises

Comment la Wallonie veut doper la croissance de ses entreprises

La Wallonie ne veut plus être un nain économique. Le gouvernement wallon et l’Union wallonne des entreprises tentent un partenariat pour coacher les entreprises à potentiel de développement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Un vieux constat, un nouveau projet, une idée empruntée au secteur privé. La Wallonie a apparemment réuni les ingrédients d’un bon mariage pour le partenariat qu’elle lance ce mardi avec l’Union wallonne des entreprises (UWE) afin de pousser les sociétés du sud du pays à voir grand.

En Wallonie, il y avait « une zone non couverte par les outils d’accompagnement (financiers ou autre, NDLR)  » pour aider les entreprises à sauter le pas de la croissance, selon le ministre wallon de l’Economie, Pierre-Yves Jeholet. Voire carrément la doper.

On l’entend souvent, les entreprises sont trop petites. Chiffres à l’appui.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs