WTA Indian Wells: Ysaline Bonaventure s’incline au 3e tour devant la 5e mondiale

©AFP
©AFP

Il n’y a plus de Belge en simple au prestigieux tournoi d’Indian Wells de tennis. Lundi, Ysaline Bonaventure, la bien nommée, qui avait débuté son parcours dans le désert californien en qualifications a été éliminée au 3e tour (seizièmes de finale). La Stavelotaine de 24 ans n’a rien pu faire dans son 5e match de ce tournoi WTA Premier joué sur ciment. Elle a été dominée en deux manches 6-3 et 6-2 et 1h06 de jeu par Karolina Pliskova, 5e mondiale. La Tchèque ne jouait que son 2e match dans le tournoi, après avoir bénéficié d’un bye au premier tour grâce à son statut de 5e tête de série.

La N.5 belge, qui a réalisé à Indian Wells la plus belle performance de sa carrière, découvrait avec la grande Tchèque le niveau du Top 10 mondial. Forte de ses 12 titres WTA (plus 11 finales, dont l’US Open en 2016), Pliskova a mal débuté dans la mesure où elle a perdu ses deux premiers jeux de service mais comme elle a aussi breaké les trois premières mises en jeu de Bonaventure, elle a filé à 4-2 dans la première manche qu’elle a ensuite remporté. La Belge a couru derrière le score dans la seconde manche après avoir été breakée dès le premier jeu. Mais Pliskova a réussi son 2e break dans le 7e jeu (5-2) avanbt de conclure à sa première balle de match sur un jeu blanc.

Elise Mertens (WTA 11 en double), éliminée dimanche également au 3e tour du simple, est désormais la seule Belge encore présente en compétition. Elle jouera son quart de finale du double en compagnie de la Bélarusse Aryna Sabalenka (WTA 65 en double) mardi face à Kaitlyn Christian (WTA 39 en double) et Asia Muhammad (WTA 51 en double). Les Américaines avaient profité, en huitièmes de finale, du forfait des Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez-Navarro.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le succès des universités francophones est incontestable et la tendance s’inscrit dans le long terme.

    Enseignement supérieur: toujours plus d’étudiants dans les universités francophones

  2. Bart De Wever.

    Crise politique : à quoi joue la N-VA?

  3. Liverpool pourra compter sur Mané et Van Dijk pour ne pas être le premier tenant du titre éliminé en phase de poules depuis 2012.

    Ligue des champions: plusieurs grands d’Europe en danger

La chronique
  • France: les premières leçons d’une révolte sociale

    Jeudi, grande manifestation syndicale contre la réforme des retraites : énorme succès.

    Samedi, trente manifestations de « gilets jaunes » dans la foulée de cette révolte sociale : énorme bide.

    Spectaculaire retournement de situation. Il y a encore quelques mois, il était de bon ton de gloser sur le fait que le mouvement « gilet jaune » avait ringardisé et marginalisé le mouvement syndical. Le verdict est tombé.

    Arnaque médiatique

    En vérité, nous avons été victimes d’une énorme arnaque médiatique (on reconnaîtra que j’ai tenté, sans succès, de la démystifier).

    Jeudi donc, près d’un million de citoyennes et de citoyens ont défilé dans toute la France.

    Au plus fort du mouvement des « gilets jaunes », ils furent 300.000. Or, à l’époque...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: l’insulte! Bon sang, mais c’est bien sûr!

    Mais comment n’y ont-ils pas pensé plus tôt ? Les conseillers du Roi avec leurs « Et que je vous sers le café. Et que je vous écoute patiemment »… et Paul Magnette qui fait des vidéos expliquant qu’il recherche « des solutions constructives pour tous, de Zeebruges à Arlon et d’Eupen à Mouscron », en français et en néerlandais ? Que dire des Vande Lanotte, Reynders, Bourgeois et Demotte engoncés dans de chics costumes pour faire honneur à la fonction ?

    Faux !...

    Lire la suite