Accueil Belgique Politique

Comprendre la polémique des journées diplomatiques en 4 points

La polémique dégénère en prise de bec Flamands-Wallons. Retour sur le débat qui a agité la sphère politique ce mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Cacophonie générale. Les traditionnelles journées diplomatiques, qui réuniront fin janvier les ambassadeurs de Belgique en poste dans le monde entier, tournent cette année à la foire d’empoigne entre néerlandophones et francophones avec l’annonce d’une visite des diplomates à Anvers, fief de Bart De Wever.

Retour sur la polémique en quatre points.

1. L’invitation de la N-VA met le feu aux poudres

Du 25 au 29 janvier, 86 ambassadeurs, 21 consuls généraux et huit représentants belges auprès d’institutions internationales seront de retour en Belgique pour quatre journées de séminaires et de rencontres avec les autorités belges, les milieux économiques ou encore le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs