Elections 2019: la tête de liste Ecolo se désiste pour devenir candidate MR

B9715288930Z.1_20180404203914_000+GF5B1CV05.1-0

Une candidate qui avait été désignée tête de liste Ecolo aux élections régionales du 26 mai prochain pour la circonscription de Verviers, avant de se désister, figurera en 2e position de la liste régionale MR. L’annonce a été faite mardi par le président de la fédération MR verviétoise et ministre wallon Pierre-Yves Jeholet.

Christine Mauel est une Raerenoise de 37 ans et architecte de formation. Elle dit aujourd’hui avoir fait en janvier dernier un choix précipité.

«Je me suis engagée auprès d’Ecolo de manière un peu rapide. Je rencontre des difficultés dans mon travail actuel et lorsque des membres d’Ecolo sont venus me trouver et m’ont proposé de devenir tête de liste, j’ai accepté. J’ai considéré cela comme une offre d’emploi mais rapidement, je me suis rendu compte que je ne partageais pas forcément toutes les valeurs du parti», a indiqué la trentenaire lors d’une conférence de presse.

Issue d’une famille d’indépendants, celle qui exerce actuellement les fonctions de directrice ff au sein de la société de logement social Nosbau, a ajouté partager des valeurs libérales.

La fédération verviétoise a donc décidé d’intégrer la Raerenoise dans son équipe et de la placer en seconde position sur la liste.

Parallèlement, Christine Mauel sera également candidate, sur la liste PFF, au Parlement de la Communauté germanophone.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous