La gratuité de la contraception sera étendue à 25 ans

La gratuité de la contraception sera étendue à 25 ans

La commission de la Santé de la Chambre a approuvé mardi une proposition de loi du PS qui porte à 25 ans l’âge de remboursement des contraceptifs. Quant à la pilule du lendemain, elle sera gratuite quel que soit l’âge de la femme. Seule la N-VA a voté contre.

Actuellement, il faut être âgée de moins de 21 ans pour bénéficier des remboursements prévus.

« Nous nous réjouissons d’avoir pu faire un pas supplémentaire en permettant d’étendre la gratuité des contraceptifs à toutes les femmes jusqu’à 25 ans et de permettre à toutes les femmes, quel que soit leur âge, de disposer gratuitement de la pilule du lendemain », a souligné la députée Karine Lalieux (PS).

Droit des femmes

Le PS y voit une mesure essentielle pour renforcer le droit des femmes à disposer de leur corps et répondre à la précarité toujours plus importante des femmes : selon le baromètre de l’intégration sociale, de plus en plus de jeunes femmes de 21 à 25 ans bénéficient du revenu d’intégration, soit près de 45.000 en juillet 2018.

A la demande des libéraux et du CD&V, un amendement a été adopté pour conditionner l’entrée en vigueur de la mesure à l’adoption d’un arrêté royal.

Le coût de cette mesure – qui selon l’INAMI se chiffre à 6 millions d’euros – ne peut en aucun cas représenter un frein à la mise en œuvre de cette mesure, avertissent les socialistes qui demandent au gouvernement fédéral d’adopter au plus vite l’arrêté royal.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La saison 2 de Big Little Lies, sortie récemment, est notamment disponible sur l’IPTV.

    L’IPTV, le succès alarmant de la télévision pirate

  2. Un programme conjoint de l’ONU et de l’Organisation mondiale des douanes vient d’atteindre les 300 tonnes de cocaïne saisies depuis son lancement, il y a 15 ans.

    Un expert belge de l’ONU témoigne: «Moins de 2% des containers sont contrôlés contre la drogue»

  3. Philippe Clement, qui a accepté de relever le défi brugeois, préface la saison à venir.

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Pour le Roi, le peuple est souverain

    Il ne faut évidemment pas surestimer la portée d’un discours royal. L’exercice reste convenu, le style compassé et le message très encadré. Mais à l’occasion de la Fête nationale, tous les observateurs ont noté entre les lignes que le roi Philippe a adressé un message direct aux responsables politiques du pays qui doivent « faire la synthèse (des résultats électoraux) et s’accorder sur des solutions. » Le souverain insiste : « Les défis sont...

    Lire la suite